Dans une interview au quotidien espagnol MARCA, le patron parisien répond à toutes les questions, et notamment sur la polémique autour de l’avenir de Neymar.

Le Real Madrid est depuis plusieurs mois associé aux rumeurs concernant l’avenir de Neymar, mais le club madrilène a tenu à démentir les fausses informations qui envoyaient avec insistance le joueur brésilien chez les merengue. De la pure « désinformation » selon l’état-major du club espagnol.

Le Président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi évoque des échanges avec son homologue madrilène, sur le sujet, voulant s’assurer de l’exactitude de la position du Real Madrid sur le dossier Neymar.

Dans cette même interview, Al-Khelaïfi a également abordé l’officialisation de la collaboration du PSG avec la marque AirJordan, entre autres sujets.

Décryptage.

[MARCA] : Président, pouvez-nous en dire plus sur le projet du PSG avec la marque AirJordan, comment est venue cette idée ?

[NAK] : Depuis notre arrivée au club, nous avons pour ambition d’évoluer, d’innover et de développer la marque PSG. Il y a 3 ans, nous avons commencé à discuter de développement avec Nike. Ils ont mentionné le nom de la marque « Jordan », et nous avons accepté d’y réfléchir. Je pense que c’est un idéal pour le développement que nous souhaitons pour le PSG, et que cela va nous amener vers un autre niveau en terme de visibilité. Avec la marque AirJordan nous avons des objectifs communs : être créatif, innovant, et unique. C’est ce que nous voulons pour le PSG aussi. Et c’est déjà un peu ce que nous sommes. Avec ce projet l’image du PSG va continuer de grandir partout dans le monde : en Amerique du Nord, en Asie, en Chine, ou nous sommes déjà en fort développement. Et puis cela doit  dépasser le cadre du football, nous voulons que le PSG soit attractif pour tous.

[MARCA] : Selon vous, est-ce que cela peut également aider le PSG dans sa progression au niveau sportif, et notamment en Champions League ?

[NAK] : Michael Jordan, le basketteur, le sportif de haut niveau, était un « winner », un combattant. Pour nous, avoir son image, son logo, sur notre maillot, aux côtés de nos couleurs, cela peut insuffler une motivation et une énergie supplémentaire. De plus, Jordan croît en nous, et nous devons croire en ce projet pour nous-mêmes, et pour notre développement dans tous les secteurs. Le PSG est seul à travailler avec Jordan et cela signifie beaucoup. La philosophie de ce projet va s’étendre sur nos joueurs. Je suis persuadé qu’ils vont aussi le porter, et tout donner sur le terrain pour être à la hauteur de ce projet.

[MARCA] : Sur le plan sportif, comment s’annonce cette nouvelle saison pour le PSG ?

[NAK] : Nous repartons vers nos objectifs, avec un nouveau coach ambitieux, un nouveau staff, et de nouveaux joueurs, et aussi une nouvelle façon de travailler. Avec nos joueurs français Champions du Monde et tous nos joueurs internationaux qui viennent de rentrer, nous devons nous concentrer au quotidien sur le collectif pour progresser et améliorer notre qualité de jeu. Le collectif, c’est la priorité pour cette année.

[MARCA] : A propos de Kylian MBappé, tout jeune Champion du Monde et dejà élevé au statut de star, c’est aussi ce joueur qui fait avancer le club vers ses objectifs ?

[NAK] : Bien sûr. Kylian MBappé est déjà parmi les meilleurs joueurs au monde. Comme Neymar. Très honnêtement, pour moi ce sont les 2 meilleurs joueurs au monde actuellement. Gagner une coupe du monde à cet âge-là, et jouer comme il l’a fait avec son équipe nationale, cela ajoute de l’engouement pour le PSG. Kylian veut tout gagner, comme Edinson Cavani, Angel Di Maria et d’autres. Je pense que nous avons une équipe de grande qualité.

[MARCA] : Alors, que faut-il de plus au PSG pour gagner la Champions League ?

[NAK] : Je crois que nous devrons toujours donner encore plus dans tous nos matches, sur tous les terrains. Il nous faudra aussi la « réussite » du champion, parce que nous savons tous qu’à ce niveau-là, la victoire se joue parfois sur des détails.

[MARCA] : Comment gérez-vous les rumeurs qui envoient systématiquement Neymar vers le Real Madrid ?

[NAK] : C’est très important de parler de ce sujet car certaines méthodes sont inacceptables. Nous savons pertinemment que certains clubs se permettent de discuter directement avec nos joueurs. Ce n’est pas acceptable. Nous avons de très bonnes relations avec le Real Madrid, et leur parole sur le respect à tenir entre clubs. J’ose espérer que ces échanges traduisent la vérité. Nous respectons le Real Madrid et son Président Florentino Perez. Mais attention, c’est important de respecter cela à la lettre, et de ne pas travailler dans l’ombre. S’il y a un besoin, une réflexion, un projet, il faut l’évoquer. C’est ce que l’on doit attendre de tous les clubs, pas seulement du Real Madrid. S’opposer systématiquement, de façon malhonnête, ce n’est pas la manière dont je veux travailler pour le PSG, et avec les autres clubs.

[MARCA] : Comment va votre joueur Neymar, après une première saison difficile, une blessure et une élimination prématurée à la Coupe du Monde ?

[NAK] : Il va très bien, il est revenu en pleine possession de ses moyens. Il s’est blessé à un mauvais moment, et n’a pas eu le temps de retrouver son meilleur niveau en fin de saison dernière. Aujourd’hui il est revenu plein de confiance, et nous sommes très heureux de le retrouver à ce niveau-là. Je crois beaucoup en lui pour cette nouvelle saison. Il est très motivé, nous avons besoin de lui pour nous amener vers nos objectifs, et il est déterminé à gagner avec le PSG.

[MARCA] : Avoir Mbappé et Neymar dans la même équipe, c’est une chance pour le PSG, mais cela vous oblige à avoir des résultats, non ?

[NAK] : Oui, nous avons les meilleurs attaquants, et aussi Cavani, Di Maria. Nous en sommes très fiers, c’est bon pour notre projet et cela doit en effet nous amener à gagner à terme. Oui, nous avons pour objectifs de tout gagner.

[MARCA] : Le PSG est-il serein face aux contraintes du fair-play financier ?

[NAK] : Oui nous sommes sereins. Il y a des rumeurs qui viennent d’Espagne en particulier, et nous savons tous d’où elles viennent précisément, et ce sont de fausses informations qui ne nous touchent pas. Nous savons que nous sommes irréprochables. Nous avons très bien travaillé sur les transferts ces deux dernières saisons, et il n’y a plus rien à dire. Qu’on nous laisse travailler, qu’on nous respecte maintenant. Comme je l’ai déjà dit, nous ne sommes pas compatibles avec certaines personnes malhonnêtes. Personnellement je suis un homme de parole, franc et direct. Je n’aime pas les méthodes de ceux qui parlent et agissent dans le dos des autres. Ce sont des manipulateurs.

 

[MARCA] : A propos de M. Javier Tebas, c’est un de vos opposants, un réel obstacle par rapport à vos objectifs ?

[NAK] : Je n’ai jamais parlé de M. Tebas dans son dos, mais lui le fait, régulièrement. Lors de notre dernière discussion, j’ai été très clair avec lui. Je répète : il faut savoir se regarder face à face, et se parler honnêtement. Il attaque tous les clubs, la Juventus, l’Inter, le PSG. Je pense qu’il ferait mieux de se concentrer sur ses dossiers, sur la Liga et sur les clubs espagnols, et laisser les autres travailler. Nous concernant, ne vous inquiétez pas, ce ne sont pas nos méthodes, nous n’avons rien contre la Liga, laissez-nous travailler et que chacun en fasse autant.

[MARCA] : Vous pensez qu’avec le départ de Cristiano Ronaldo à la Juventus, la Liga a perdu plus qu’un grand joueur ?

[NAK] : Je n’ai pas de jugement, le football est toujours en mouvement. Des joueurs changent de championnat, certains partent, d’autres vous rejoignent, c’est ça la période des transferts. Chacun est dans son droit, il faut intégrer cette loi du marché, avoir l’esprit grand ouvert, ceux qui ne comprennent pas cela, sont dépassés.

[MARCA] : Qu’est ce que Gianluigi Buffon peut apporter au PSG ?

[NAK] : Il apporte déjà beaucoup sur et en dehors du terrain. C’est une légende, et son expérience, tout comme celle de Dani Alves, c’est nécessaire pour faire grandir le club. Nous sommes très fiers qu’il porte les couleurs du PSG.

[MARCA] : Dernière question, est-ce que les contrats avec Nike, et AirJordan maintenant, sont les bienvenus par rapport aux problématiques du fair-play financier ?   

[NAK] : Oui, bien évidemment. Sur ces contrats il est question de 100M€. Le problème c’est que certains évoquent nos finances sans savoir, et la réalité c’est que nos intérêts et nos sources de revenus sont en forte augmentation. Tout cela fait partie de notre projet de développement pour le PSG.

Traduction Fredi pour Paris United