Le mercato du PSG peine à véritablement démarrer. Antero Henrique a multiplié les contacts pour tenter d’apporter à Paris les éléments ciblés. Les dossiers s’avèrent compliqués, et le club envisage donc de se tourner vers les noms soumis par Thomas Tuchel.

Alex Sandro, trop cher

La priorité de ce mercato estival se nommait Alex Sandro qu’Antero Henrique connaît depuis Porto. Les brésiliens du vestiaire avaient d’ailleurs validé sa venue. Le latéral gauche  de la Juventus avait donné son accord au club de la capitale et s’était entendu sur un salaire annuel à hauteur de 5M€.

Si dans un premier temps, la Juve demandait 60M€, le prix du brésilien a a subitement changé après la signature Cristiano Ronaldo. La Juventus n’entend pas brader son joueur et  demande désormais pas moins de 80M€ pour Alex Sandro. Le joueur turinois est convoité et la Vieille Dame se sait en position de force sur ce dossier.

Un autre joueur évoluant en Serie A a été proposé au Paris Saint-Germain : Faouzi Ghoulam. Le club n’a pas donné suite.

Philipp Max, Wendell, Guerreiro short list de Tuchel

Du côté du club de la capitale, on est désormais très attentif aux pistes réclamées par Thomas Tuchel.

Pour commencer, celle menant à Philipp Max. L’arrière gauche d’Augsburg n’est pas parti cet été malgré une belle côte, il s’est publiquement dit ouvert à rejoindre un grand club comme Paris et Tuchel l’apprécie. Là encore, les demandes de son club sont bien moindres que celles de la Juventus puisque c’est autour de 20M€ qu’Augsburg espère récupérer.

Vient ensuite le brésilien Wendell évoluant au Bayer Leverkusen. Paris a déjà contacté son entourage afin de se renseigner sur les conditions d’un éventuel transfert du très offensif latéral de 24 ans.

Enfin, il y a Raphaël Guerreiro. Le technicien allemand connaît bien le joueur de 24 ans, puisqu’il l’a dirigé au Borussia Dortmund lors de la saison 2016-2017. Sa polyvalence (latéral gauche ou milieu central) est un atout apprécié en interne. Comme révélé, un premier rendez-vous a eu lieu entre Antero Henrique et son représentant au mois de juin dernier. Depuis, il n’y a pas eu de nouvelles avancées significatives dans ce dossier.

Antero Henrique et Thomas Tuchel ont des avis qui divergent concernant le recrutement. Alors que l’entraîneur réclame un défenseur axial ainsi qu’un latéral gauche, le DS se concentre sur un défenseur central gaucher capable d’évoluer également au poste de latéral. Le directeur sportif va donc tenter se satisfaire le nouvel entraîneur parisien.

Le PSG ne doit pas démarrer pas la saison avec un effectif affaibli, lui qui espère faire mieux que lors du précédent exercice.