De nouvelles méthodes pour éviter la fuite des jeunes talents parisien vers d’autres clubs ont été mises en place au PSG : création d’un groupe élite, clubs partenaires,  propositions prématurées de contrats professionnels, projets personnalisés pour les joueurs, pressions sur les agents.

 

Le projet et l’ambition, portés par QSI dès son arrivée, ont nécessité l’acquisition de joueurs stars. Le but était de changer de caste, avec une certaine fulgurance, sur la scène européenne. Mission accomplie en ce qui concerne cette partie-là. Mais l’ambition finale semble encore trop inaccessible. Il y a un cap à franchir, et la seule et simple addition de joueurs vedettes, montre ses limites. Paris ne peut briller que sur ses seules pièces rapportées. C’est donc à dessein qu’il désire réorganiser l’ensemble de ses équipes de jeunes ainsi que la réserve.

Limiter la fuite des jeunes talents

C’est un mal inhérent au PSG depuis plusieurs années : la fuite des jeunes du centre de formation parisien vers de grands clubs européens avant même la signature du contrat professionnel. Kingsley Coman avait ouvert la voie en partant à la Juventus en 2014, Dan-Axel Zagadou l’a suivi au Borussia Dortmund en juin dernier et c’est cette année Claudio Gomes qui a préféré partir à Manchester City. Pour éviter que cette mauvaise série se poursuive, le PSG avait pourtant nommé l’été dernier Luis Fernandez au poste de directeur sportif du centre de formation. Très actif, celui qui est une figure importante du club parisien ne chôme pas pour convaincre ses jeunes de rester à Paris mais le club ne s’est pas arrêté là.

Alors qu’Antero Henrique est très observé par sa hiérarchie sur ce dossier, le PSG a proposé pas moins de 22 contrats professionnels cette saison. S’il n’a pas pu éviter le départ d’Abdourahmane Barry parti à Leipzig, c’est grâce à lui que les Moussa Sissako et Yacine Adli entre autres, ont signé professionnel au Paris Saint-Germain.

Groupe élite et Premier League International cup

Le PSG disputera à partir de la saison prochaine la Premier League International Cup, une compétition réservée aux meilleures équipes européennes U23. La compétition, est composée de 12 clubs anglais choisis en fonction de leur standing, et de 12 des meilleurs clubs européens, invités par les anglais. Le PSG en fera sûrement partie. En ce sens, un groupe d’entraînement dit « groupe élite » verra le jour l’an prochain. Les meilleurs éléments des différentes catégories de jeunes seront regroupés dans un seul et même groupe d’entraînement, et sera chargé de représenter les couleurs rouges et bleues dans cette compétition.

Parallèlement, Antero Henrique est à la recherche depuis plusieurs mois d’un coach Portugais ou Allemand qui accompagnera cette équipe et celle de la CFA. Il s’est aussi mis en tête de trouver nouveau directeur technique du centre de formation , pressenti pour remplacer de Carles Romagosa ainsi qu’un analyste et un nutritionniste.

Club partenaire et projet personnalisé

Le Paris Saint-Germain tente de limiter la fuite de nouveaux talents. C’est en ce sens qu’il propose désormais un plan personnalisé pour les jeunes du centre. Il est notamment question d’un passage dans des clubs partenaires pour se développer avant de revenir avec un peu plus d’expérience. On parle maintenant d’un véritable projet à court, moyen ou long terme optimisé pour chaque joueur. Avec Vitoría Guimarães et Royal Antwerp, Antero Henrique a déjà obtenu des garanties sportives. Les joueurs les plus prometteurs du Paris Saint-Germain seront prêtés en équipe première. Parallèlement, le club de la capitale aura la priorité sur les meilleurs jeunes du club lusitanien ou belges.

Rappelons que la seconde équipe du Vitoria Guimarães évolue en Ledman Liga Pro (l’équivalent de la Ligue 2 française) et qu’un championnat de -23 ans verra le jour à partir de la saison prochaine. Enfin, le PSG souhaite attirer des jeunes Brésiliens via le championnat Portugais afin de les acclimater à l’Europe et de récupérer par la suite, les meilleurs d’entre eux. À titres d’exemples, des joueurs comme Éder Militão ou encore Igor Lizero sont ciblés.