Devenu remplaçant de Yuri Berchiche après une saison compliquée, le destin de Layvin Kurawa s’inscrivait loin du Paris Saint-Germain. Malgré des sollicitations en Premier League, le joueur devrait poursuivre son aventure sous les couleurs parisiennes. Et l’arrivée de Thomas Tuchel sur le banc n’y est pas étrangère.

 

Tuchel loue ses qualités offensives

Acheté 25M€ à l’été 2015 après une belle saison à Monaco, Layvin Kurzawa n’était plus en odeur de sainteté dans le club de la capitale. Le latéral de 25 ans expliquait ses difficultés rencontrées cette saison : «Je sais de quoi je suis capable, je sais ce que peut faire. Je ne pense pas que cette saison, j’ai su faire ce que je savais faire en fait. Et c’est un problème pour moi, car je n’ai jamais été satisfait de moi cette saison. À chaque match, je n’ai jamais été content de moi. À chaque fois que je rentrais chez moi, j’étais énervé. Mes proches ont été là pour moi et ça m’a fait beaucoup de bien.» Le directeur sportif du Paris Saint-Germain Antero Henrique avait donc pris la décision de le vendre l’été prochain. Mais sa discussion avec Thomas Tuchel a redistribué les cartes. Un échange constructif durant lequel le technicien allemand  a exprimé son souhait de conserver Layvin Kurzawa. Malgré sa saison compliquée, le natif de Krumbach a loué les qualités offensives du Français, soulignant bons et mauvais points de l’année écoulée avec précision, Ligue des champions et Ligue 1 confondues.

Profil idéal pour son système

Tout comme Dani Alves, Thomas Tuchel considère Layvin Kurzawa comme un joueur beaucoup plus à l’aise dans un système composé de 3 défenseurs. C’est dans cette position que l’Allemand souhaite voir évoluer le latéral, le déchargeant ainsi de ses tâches défensives et afin  exprimer au mieux ses qualités offensives. Du côté, de l’international Français, on est satisfait du discours tenu par le coach.

Actuellement en vacances, il espère maintenant retrouver de meilleurs sensations sur le  terrain. L’homme se dit prêt à travailler afin que ses performances soient plus régulières, lui permettant également de retrouver une place en équipe de France.

Articles similaires