Le PSG s’active pour renforcer son entrejeu. Après que Thomas Tuchel ait rencontré l’entourage de Julian Weigl courant avril, Antero Henrique a repris les discussions pour le milieu de terrain N’Golo Kanté.

 

Son agent, favorable à un départ au PSG

Si le mercato vient d’ouvrir officiellement ses portes en France, Antero Henrique multiplie les rendez-vous dans le but de renforcer l’effectif parisien. En ce sens, le directeur sportif Portugais a de nouveau rencontré le représentant officiel du joueur, Karim Douis, à Londres et Paris ces dernières semaines. L’objectif était de connaître les intentions de l’ancien Caennais. Élu joueur de la saison 2016- 2017 en Premier League, Kanté attise les convoitises de plusieurs clubs anglais, du Real mais surtout du côté de Paris.

Depuis plusieurs mois, son agent est favorable à un départ et notamment au PSG. L’une des raisons principales à cela est que le mandat qu’il possède avec le joueur se termine en décembre. Par conséquent, si transfert il y a, il doit s’effectuer cet été. Après une rencontre infructueuse en octobre, Kanté était dans l’optique de rester à Chelsea et avait également montré certaines réticences à l’idée revenir en France.

Outre son conseiller, une partie de son entourage le pousse à signer au PSG. Ces derniers tentent de convaincre le joueur qui n’est plus plus totalement fermé à l’idée de jouer en Ligue 1.

Pini Zahavi et un agent proche du PSG impliqués

Grand artisan du mercato parisien l’été dernier, Pini Zahavi joue également un rôle prépondérant dans ce possible transfert, notamment pour trouver un remplaçant à Kanté. En avril dernier, Pini avait directement approché le lyonnais Tanguy Ndombele avec l’idée de le placer chez les Blues.  Parallèlement, un agent proche du club de la capitale s’est impliqué dans le dossier et tente de faciliter les négociations entre les parties.

De son côté, Chelsea souhaite restructurer son milieu de terrain et n’a pas fermé la porte à un départ pour l’international Français. Les Blues aimeraient obtenir une somme avoisinant les 80 millions d’euros. Outre Ndombele, les dirigeants londoniens sont entrés en contact avec plusieurs joueurs en vue de la saison prochaine comme Amadou Diawara (Naples), Jean-Michel Séri (Nice).

Cette approche parisienne révèle l’activité du club de la capitale sur le marché des transferts et sa volonté d’étoffer un milieu de terrain où il a souvent manqué d’arguments ces dernières saisons en Ligue des champions.