La Fifa aimerait organiser d’ici 2021 la première édition de sa nouvelle Coupe du monde des clubs. Cette compétition se tiendrait tous les quatre ans et réunirait 24 équipes, dont une moitié venue d’Europe.  Le PSG est intéressé par ce projet.

 

La Fifa et son président, Gianni Infantino, veulent réformer la Coupe du monde des clubs. Les grandes écuries d’Europe y sont favorables. Une réunion s’est tenue mercredi dernier à la Fifa sur le sujet, en compagnie notamment de Victoriano Melero, le secrétaire général du PSG. L’instance aimerait adopter la nouvelle formule avant le Mondial en Russie, qui se tiendra du 14 juin au 15 juillet. Le syndicat des joueurs ainsi que les Ligues européennes se montrent pour le moment opposés au projet

Une nouvelle réunion à Lyon

Une nouvelle réunion s’est tenue ce matin à Lyon en compagnie du président de l’UEFA, Aleksander Ceferin. Selon nos informations, Antero Henrique s’est déplacé hier pour y assister et representer le Paris Saint-Germain. L’UEFA a exprimé de sérieuses réserves sur la toute nouvelle Coupe du monde des clubs que le président de la Fifa souhaite instaurer.

Pour le club de la capitale, comme pour les grands clubs tels que le FC Barcelone ou le Real Madrid, c’est pourtant un moyen supplémentaire de faire rentrer des revenus qui s’offre à eux, dans un contexte de fair-play financier instauré par l’UEFA qui nécessite de plus en plus de rigueur dans les comptes.

Pour le moment, tout ce projet n’en est qu’au stade des consultations, car il faudra trouver des arrangements avec les fédérations nationales pour aménager les calendriers, établir les règles exactes, évoquer les revenus escomptés pour chaque club, et d’autres paramètres. Mais on se dirige inéluctablement vers une modification de l’actuelle Coupe du monde des clubs, à laquelle le PSG ne manquera sûrement pas de prendre part.

Articles similaires