Le départ d’Unai Emery a donc été officialisé hier. Après l’avoir annoncé aux joueurs, le technicien espagnol a été applaudi et certains d’entre eux sont allés le voir pour le remercier et lui glisser quelques mots. Une page se tourne.

 

Le titre de champion de France en poche, le Paris Saint-Germain peut donc se projeter sur la saison prochaine et poser les premières pierres de sa reconstruction, même s’il reste encore une finale de coupe de France à ne pas négliger. Mais là où beaucoup pensent que tout est ficelé pour une arrivée de Tuchel, la réalité est quelque peu nuancée. Lorsque la direction du club présente le projet parisien pour le prochain exercice aux cibles visées, c’est tantôt en l’articulant autour de technicien allemand et tantôt en évitant de mentionner le nom du futur entraîneur choisi. Et il y a bel et bien une raison à cela.

 

Tuchel déjà au travail

Certes l’accord est réel avec le technicien allemand. Et c’est en cette qualité de futur coach du banc parisien qu’il rencontre les représentants des joueurs visés pour son plan de jeu, tel que l’international allemand Weigl. L’ancien coach du Borussia Dortmund s’est donc mis au travail. Et si, à ce jour, Thomas Tuchel semble le plus « légitime » à se présenter comme le successeur d’Unai Emery, cela ne refroidit en rien les élans de la direction qui espère toujours attirer un entraîneur de renom.

 

Une direction qui espère toujours

Si le projet présenté à certains représentants de joueurs se veut flou sur l’identité du futur entraîneur du PSG, c’est donc aussi car le club s’active toujours pour essayer d’attirer un entraîneur plus populaire que l’allemand. Ayant déjà essuyé le refus de José Mourinho, le club a également tenté d’attirer Diego Simeone et Mauricio Pocchettino entre autres. La direction continue donc de prospecter en s’étant fixé une date butoir.

Il y a donc bien un accord avec Thomas Tuchel, qui a d’ailleurs refusé le Bayern de Munich pour se tourner vers le PSG. Mais le club bavarois n’est pas le seul à avoir essuyé un refus. Nous vous faisions part de la volonté d’Arsenal d’enrôler l’ancien coach de Dortmund. Information confirmée aujourd’hui par Sky Sports qui fait part du refus de Tuchel de rejoindre le club londonien. L’allemand est ainsi déjà tourné vers le projet qu’il souhaite pour le club. D’un autre côté la direction voit en l’allemand un excellent plan B au cas où elle n’arriverait pas à atteindre l’un des techniciens rêvés qu’elle continue de prospecter à l’heure actuelle.

Articles similaires