Jour J pour l’affiche de rêve Real Madrid – PSG. Et après trois jours de travail important à l’entrainement avec des joueurs studieux et déterminés, place maintenant à l’avant match. Et Unai Emery y est allé de son discours pour motiver les joueurs qui sont très concentrés et ont envie de faire un match historique.

 

« Ce soir on a le choix, soit on est les vainqueurs de l’Europe et on le devient aux yeux du Monde entier. On envoie un signal fort et on montre qu’on a le caractère et qu’on est des battants avec l’agressivité et tout ce que ça implique, ou alors vous mourrez comme l’année dernière. Mon choix est évident, le votre doit l’être également.  La bataille se fera sur le terrain pendant 90 min mais elle ne doit pas vous permettre de prendre des cartons inutiles.

Vous devez avoir une agressivité comme si vous étiez tous des frères, vous battre et vous protéger. Cette guerre on va la gagner parce qu’on est le Paris Saint-Germain et que vous allez le faire ! Il est hors de question de revivre les moments de l’année dernière. Il faut les oublier et pour ça il faut gagner. Vous devez vous servir de cette expérience pour que cela ne se reproduise plus. Il n’y aura pas de fatigue ce soir. Il n’y aura que de la détermination et de l’envie.

Moi j’ai confiance en vous. Vous êtes les meilleurs, je le sais, je le vois. Mais ce n’est à moi qu’il faut le prouver… C’est à vous, c’est au Monde, au Football, à la planète toute entière ! Je sais qui va jouer ce soir. Et je sais qui ne jouera pas. Et je sais que ceux qui joueront le feront avec détermination. Et que ceux qui ne joueront pas auront la détermination eux aussi pour rentrer.

Sur le terrain vous n’êtes pas 11. Vous êtes Paris, ne l’oubliez pas ! On a une magnifique opportunité. On peut montrer à toute l’Europe qui nous sommes et ça ne se représentera pas chaque année ! »

Unai Emery aura donc fait tout son possible pour mettre les joueurs dans les meilleures dispositions pour ce match. C’est maintenant aux joueurs de faire honneur à nos couleurs. On verra sur le terrain si tout le travail aura porté ses fruits. C’est le moment de vérité.

 

Notre histoire deviendra légende