Unai Emery était en conférence ce mardi à la veille du choc face au Real Madrid.

Que signifie ces huitièmes de finale d’un point de vue mental après la défaite à Barcelone ?

« On aborde ce match comme une opportunité. Nous souhaitons grandir et progresser. Raison de l’enthousiasme que sur l’on, on veut continuer à grandir et ce match au réel permet de faire. »

 

Lassana Diarra est-il prêt à débuter à 8e de finale de la Ligue des champions ?

« J’ai l’habitude de prévenir en premier les joueurs qui vont jouer. Mais tous les joueurs qui sont dans le groupe, les dix-neuf, sont prêts et ont l’envie d’être sur le terrain. Et pour moi les deux options pour jouer en sentinelle que sont Diarra et Lo Celso, les deux sont prêts. »

 

Vous parlez de deux options pour être en sentinelle, est-ce que Rabiot pourrait être une troisième option ou pas du tout ?

« D’abord, durant toute la saison, mais aussi les mois de janvier et février, nous avons travaillé pour chaque match spécifiquement mais aussi en tant que préparation pour les matchs importants comme celui de demain. Et c’est pour cela qu’un joueur comme Adrien Rabiot qui a joué plus en tant que numéro 8, la première option pour nous est qu’il continue à ce poste. Mais il peut se passer quelque chose dans le match et il peut jouer en tant que sentinelle, il est prêt pour cela et en est capable. C’est pour ça que tout le travail que nous avons fait c’est avec Lo Celso, qui a été performant, et également avec Diarra. Comme vous le savez Thiago Motta est toujours blessé et j’ai préféré qu’il poursuive le travail pour les prochains matchs. »

Que craignez-vous du côté du Real Madrid ?

« On va jouer contre une équipe qui a remporté le plus de Ligues des champions. Elle possède le meilleur buteur de la compétition. Sur un du respect pour leur histoire Mais nous avons confiance en nos joueur. Ils sont prêts à faire une grande performance. »

 

Êtes-vous prêt à affronter la BBC ?

« J’attends le meilleur Real Madrid. J’imagine que le Real Madrid va vouloir jouer avec le meilleur onze possible et qu’il va vouloir évoluer avec un rendement très élevé. On ne peut pas imaginer qu’un de ces trois joueurs ne soient pas dans l’équipe type. Leur schéma peut varier en fonction des profils des joueurs et de leurs remplaçants. On a travaillé sur toutes les options du Real Madrid. »

 

Comment vous sentez-vous avant cette rencontre qui peut conditionner votre avenir au Paris Saint-Germain ?

« J’ai une grande confiance en mon équipe. »

« Moi, je vis chaque moment et chaque jour comme une grande opportunité. Je veux profiter de tous ces moments avec une grande motivation. J’ai une grande confiance en mon équipe. Nous sommes conscients que nous avons surmonté les difficultés avec notre personnalité. J’ai la motivation de voir un grand PSG. L’équipe a fait un grand travail et nous sommes passés à la rencontre avec confiance. »

 

La saison du PSG commence-t-elle maintenant ?

« Toutes les compétitions sont importantes. Mais la Ligue des champions est spéciale. Le PSG est un club nouveau mais il peut progresser en performant face aux meilleures équipes du monde. »

Pensez-vous que le Real Madrid est jaloux du PSG ?

« Non je ne pense pas. Ils ont une histoire de leur côté et le présent est aussi avec eux. Ils ont des grands résultats et des grands joueurs. »

 

Avez-vous préparé différemment le début du match, un après avoir raté vécu la Remontada à Barcelone ?

« Cette expérience peut nous apporter du positif. »

« Cette expérience peut nous apporter du positif. On a parlé de ces moments et des choses qui ont marqué ce match. L’équipe a beaucoup appris et elle est prête à jouer à ce niveau. »

 

Entre la BBC et le MCN, quel trio arrivera à faire la différence ?

« Chacun va essayer d’imposer son attaque pour que tout se passe bien. Il y a de grandes défenses dans les deux équipes et elles seront chargées de freiner l’adversaire. Le plus important, pour moi, c’est que nous puissions profiter de ce match. »