Alors qu’il n’a plus rejoué au football dans un match professionnel depuis le mois d’avril 2017, Ben Arfa semble prêt à prendre son mal en patience.

 

Le natif de Clamart ira au terme de son contrat au Paris Saint-Germain. Au 30 juin 2018, il sera libre de s’engager avec l’équipe de son choix, ce qui sera plus simple pour lui, plutôt que de se relancer dans une nouvelle équipe en janvier, dans l’urgence. « Il aura envie de jouer dans un environnement sportif qui lui sera plus favorable. Sa vie n’a été faite que de hauts et de bas. Là, il est dans un bas et il doit attendre le prochain haut », confiait dernièrement dans les colonnes du Monde, Jean-Jacques Bertrand, son avocat dont on se passerait bien de conseils.

Ben Arfa refuse Brighton

Si certains clubs français (Nice, Bordeaux, Nantes) et turcs ( Antalyaspor, Besiktas) ont sondé l’international français durant le mercato hivernal, ils n’ont pas réussi à le convaincre. Pas plus que Brighton, actuel 16e de Premier League. Pour se maintenir dans l’élite, le club britannique du Sussex de l’Est avait pensé au dribbleur français, qui ne fera donc pas faire son retour en Angleterre cet hiver. Ce qui n’empêche pas la Premier League de se rappeler à son souvenir, à l’occasion. Le compte Twitter officiel du championnat anglais a mis en lumière dernièrement un des buts du Français, lorsqu’il jouait sous les couleurs de Newcastle, en 2012. Un autre temps.

Articles similaires