Dans un long entretien accordé au quotidien espagnol El Pais, l’ancienne légende du Barça Xavi s’exprime sur le PSG actuel ainsi que les deux phénomènes : Neymar et Mbappé.

Le PSG est une référence du football mondial, mais son histoire est récente. Comment se construit une équipe quand les joueurs sont plus importants que le club?

« Le joueur a encore beaucoup de respect envers l’entraîneur . C’est à dire: même si le joueur touche 20M d’euros et que l’entraîneur 5M d’euros, ce joueur à 20M écoute l’entraîneur . Parfois, il est vrai qu’à certains moments, les cracks peuvent penser « Mais qu’est ce qu’il me dit celui la? ». Mais l’entraîneur , plus que le travail tactique ou physique doit faire de la gestion de groupe : parler individuellement y savoir convaincre celui qui marquera la différence. Être honnête: « Crack ou non, si tu ne t’entraînes pas bien tu ne joueras pas. Sache le ! Ici il y a deux choses non négociables, le respect et l’attitude ». Quand je  pense comme un entraîneur , je crois que ces deux choses ne peuvent manquer. Les joueurs peuvent se rater, mais qu’ils se ratent avec mes idées! » L’intelligence émotionnelle pour un entraîneur est basique. Tu ne peux pas te battre avec les joueurs. Tu dois les séduire. »

Le PSG a toujours eu un effectif très professionnel. Tu ne crois pas qu’avec Neymar s’est introduite l’incertitude de l’hédoniste, capable d’aller à l’anniversaire de sa soeur quand se joue  le championnat?

« Neymar est un bon mec. C’est un bon vivant. Et Alves aussi. Les gens pensent qu’Alves fait la fête tous les jours parce qu’il poste sur instagram des photos ou il joue du tambour. Mais c’est un professionnel. C’est sa manière de vivre . »

Mais Alves n’a pas laissé l’équipe pour aller à l’anniversaire de sa soeur..

« C’est ici qu’apparaît l’entraîneur . À l’époque de Cruyff, il dû s’occuper de Romario qui n’était pas un mec simple à gérer. »

Tu crois que Neymar est un leader?

« Neymar est un leader incroyable. Sur le terrain, il est phénoménal. Grâce à sa personnalité, il n’a peur de rien. Il s’agit d’une grande vertue. C’est ce qui différencie le grand footballeur. Dans les moments difficiles, c’est celui qui dit « Donne moi le ballon ». Qu’est ce qui nous passait au Barca? Quand il fallait sortir les marrons du feu, tout le monde voulait le ballon. Tout le monde avait de la personnalité. Qu’est ce qui est arrivé au PSG et à City les dernières années? Qu’ils ont joué avec des joueurs peu habitués à jouer avec ce poids. Maintenant tu regardes le PSG et putain: tu vois Cavani, Di Maria, Neymar, Verratti…. Ils ont joués les titres, ils ont été la. Neymar se met en colère quand on ne lui donne pas le ballon. C’est fabuleux. »

Il y a plus de potentiel chez Mbappe que dans n’importe quel joueur depuis Messi?

« Oui. Mbappe va devenir…. Je crois qu’il va y avoir une époque après Messi-Cristiano dans laquelle Neymar sera la référence. Parce qu’il est brésilien et le Brésil a toutes les chances d’être en finale du Mondial. Cela sera une ère Neymar de 3 ou 4 ans. Et ensuite viendra Mbappé. Il a un potentiel incroyable. Il est très jeune. Seulement 19 ans. C’est une bête. Mais j’ai des doutes… Je crois que le talent s’impose face au physique. Neymar est comme Messi: talent et physique. Et je crois qu’Mbappé a plus de physique que de talent. Et selon ma vision du jeu, je pense que les joueurs qui marquent la différence sont ceux qui le font par le talent, plus que par le physique. Ni moi, ni Iniesta n’étions physiques. Nous avons été talentueux, rien de plus. Ceux qui sont touchés par la baguette magique ont les deux aspects: Maradona, Pelé, Ronaldo Nazario, Messi, Neymar et Mbappé, qui a aussi du talent. Mais je vois plus Mbappé comme un Henry. Avec Emery il s’ameliorera, sans aucun doute. Emery travaille bien. C’est un bon entraineur. Mais si tu le mets au Barça, ce gamin s’améliorerait. Il comprendrait tout. Si Guardiola prend en main Mbappé, il passerait de 8.5 à 9.5 (note sur 10 en Espagne). Neymar est déjà à 9.5. Il peut difficilement s’améliorer. Mbappe doit améliorer beaucoup de choses, surtout sa compréhension du jeu. Quand il était cadet ou junior, il n’avait pas à penser. Il se créait sa propre action. Par la force et la vitesse. Mais pourquoi? Moi je veux voir Mbappé contre une défense comme celle de l’Atletico. Selon ma façon de voir, au jour d’aujourd’hui, Neymar est meilleur. »

Par @EspinaConcha

Articles similaires