C’est déjà la rentrée au Camp des Loges. Voici un petit brief de certains dossiers qui agitent le PSG ces derniers jours.

Initialement prévue le 2 janvier, la reprise de l’entraînement a finalement été décalée pour l’ensemble du groupe. Dans un premier temps, certains joueurs sud-américains avaient été autorisés à rejoindre le club plus tard, notamment Edinson Cavani. Malheureusement ce dernier a en plus dû régler un problème avec l’un de ses fils. Même chose pour Javier Pastore. Pour éviter trop de disparités et de problèmes au sein de l’effectif, le club a changé d’avis et accordé un jour de repos en plus à tout l’effectif. Les autres joueurs ont été tout à fait réceptifs face à ce «privilège» accordé. En plus de bénéficier d’un jour de vacances supplémentaire…

Côté mercato, les négociations avec Lassana Diarra continuent d’avancer. Le milieu défensif est très motivé par la perspective de se relancer et faire taire les critiques à son égard. L’option américaine est également concrète, avec plusieurs clubs de MLS intéressés. Sa possible venue ravit un bon nombre de joueurs, dont Adrien Rabiot. Celle-ci l’inciterait à relancer lui-même les négociations concernant sa prolongation de contrat. Le club parisien envisage également d’autres pistes cet été . En ce sens, Unai Emery apprécie le profil de l’ancien joueur du Real Madrid, Asier Illaramendi, et en a fait part à Antero Henrique, si toutefois le coach basque était amené à rester.

Dans le sens des départs, Hatem Ben Arfa s’est bien entraîné ces deux derniers jours, et se trouve toujours dans les petits papiers de Leicester. Le joueur souhaite partir mais ses conseillers ne souhaitent toujours pas renoncer aux indemnités et aux dédommagements qu’ils réclament. Un prêt constituerait une bonne alternative pour toutes les parties. En échange de quoi le club anglais devrait prendre en charge l’intégralité du salaire du milieu offensif. Une condition imposée par Henrique. Le gardien numéro 2, Kevin Trapp, fait lui toujours l’objet d’une cour assidue de Dortmund pour cet hiver. Il a obtenu des garanties en termes de temps de jeu de la part des allemands, pour se relancer en vue d’obtenir sa place dans le groupe allemand pour la Coupe du Monde. Le PSG ne souhaite pas s’en séparer à ce moment de la saison.

Enfin, concernant le club satellite, le PSG continue de prospecter un peu partout. Le club a posé des conditions bien précises, notamment un coach qui donnera avec certitude du temps de jeu aux joueurs prêtés. C’est le « problème » rencontré jusqu’à maintenant. Les dirigeants parisiens ont pour « modèle » le Cercle Bruges (Belgique), club filial de l’AS Monaco, sans forcément racheter un club. Dans une optique de partenariat,  ils ont récemment sondé des clubs en deuxième et troisième division espagnols.

Par FlavAuCarre

Articles similaires

  • RazVVii (el matador 🔥)

    J’espère une fin de saison d’anthologie !

    Allez PARIS ❤️💙

  • Laurent Henode

    Est-ce que quelqu’un peut m’expliquer pourquoi Ben Arfa est obligé d’écouter ses conseillers qui réclament juste une part de gateau pour simplement faire tranquillement son métier, à savoir jouer au foot?

    • @PartageonsSport

      c’est la question que je me suis posé. maintenant dommage qu’il se soit laissé pourrir sa carrière par des personnes « plus carriériste » que lui.

  • Insigne77

    Asier Illaramendi…. il va nous faire une kricho aigu.

    • Damien Très Gore

      Pareil, je connais peu mais je suis pas convaincu par le profil.

      • 😈 Insigne77 😈

        Rien que sur fifa la note est nulle 😁

        • Damien Très Gore

          Ah ah

  • Expert Neymar #AnteroHustle

    J’espère que ce fdp de Ben Arfa va vite se tailler

  • Emerick

    On a pas besoin de 6 Gomez c’est un jeune à fort potentiel j’aimerais qu’unai lui donne du temps de jeux.

    • Damien Très Gore

      C’est un 6 , claudio gomez ?

  • Endrick QUENETTE

    Bonjour,
    Si l’article dit vrai dans son premier paragraphe: pourquoi il y a t’il ce débat dans tous les quotidiens sportifs concernant le retard de E. CAVANI et J. PASTORE?

    • Damien Très Gore

      Pour vendre. Ils cherchent la petite bete au PSg pour faire des articles. S’il y a crise, ils ont des articles pour six mois avec des changements d’entraineur etc. Si ca se passe bien, ils disent qu’ils ont juste fait leur travail et ont quand même fait leurs articles.
      S’ils étaient honnetes, ils auraient moins d’articles faciles et polémiques à faire, il faudrait parler foot, analyser le jeu, bref, du journalisme sportif intelligent et exigeant, et c’est trop dur pour eux.

      • Damien Très Gore

        Et en plus, ca vendrait moins de journaux

      • Endrick QUENETTE

        OK je comprends mieux. Pfffff ça en devient pitoyable ce manque de professionnalisme…