Avant le choc face au Bayern, Edinson Cavani accompagnait Unai Emery en confèrence de presse.

Un décalage avec Neymar et Mbappé ?

«  C’est ma manière d’être, de vivre le football. Je me suis toujours comporté comme ça. Chacun a sa manière de vivre, en tant que professionnel ou en dehors du football. Mes coéquipiers sont habitués à ça. Ils sont de grands joueurs et respectent ma manière d’être. »

Le Bayern

« Nous avons beaucoup de respect pour cette grande équipe avec une grande histoire. Nos pensons à ce que nous avons réussi jusqu’à maintenant pour être prêts demain. Nous essaierons de donner le meilleur de nous-mêmes mais je préfère parler de notre équipe plutôt que du Bayern. »

Le record d’Ibra

« Quand ça arrivera, ce sera un moment important. Mais je pense que mes coéquipiers connaissent ma manière de penser: je pense plus au collectif qu’à mes statistiques. Si le collectif fonctionne, le record tombera. L’objectif, c’est de lever la coupe à la fin de la saison. »

Finir premier

« Finir premier dans le même groupe que le Bayern est compliqué. Mais l’histoire, pour l’instant, dit que notre régularité doit nous permettre de finir en tête de ce groupe. Alors nous allons penser à tout ce que nous avons fait avant ce match pour l’emporter et finir en tête. »

Aider Neymar à obtenir des records

« Les récompenses individuelles sont la conséquence du travail collectif. Nous espérons toujours gagner avant tout, nous pensons avant tout à faire collectivement un grand match. Ensuite, j’espère que battre des records le motive personnellement. Si je vais l’aider ? Nous allons tous l’aider. »