À la veille de la rencontre capitale face au Bayern Munich, Unai Emery et Marco Verratti se sont présentés devant les journalistes.

1/ Retranscription intégrale de la conférence
Unai Emery 
Journaliste : « Est-ce que vous craignez cette équipe? »
Emery : « Nous abordons un match face à une grande équipe, avec une grande histoire, et qui fait partie des favoris. Demain on doit montrer qui nous sommes maintenant. Nous voulons jouer contre des équipes comme eux »
Journaliste : « Pouvez-vous confirmer que le groupe est au complet et que Javier Pastore va partir en Chine soigner sa blessure? »
Emery : « Si tout va bien le groupe sera quasiment au complet, Di Maria et Neymar sont de retour. Pastore continue à travailler et à faire des analyses pour améliorer sa situation. Nous voulons qu’il soit prêt avec nous. »
Journaliste : « Quel système tactique vous donne le plus d’assurance? »
Emery :  « Nous faisons le travail pour utiliser le système qui nous donne de la force. Jouer avec trois milieux c’est mieux quand on perd le ballon et pour la possession, mais on est attentifs pour pouvoir jouer avec les quatre attaquants et il est possible que nous envisagions changer de système demain, et de nous présenter en 4-2-3-1. »
Journaliste : « Le Bayern a beaucoup parlé sur le PSG pendant ce mercato, est-ce que vous avez le sentiment d’être dans l’oeil du cyclone? »
Emery : « Je regarde toutes les équipes c’est normal, et ils achetent aussi tous les meilleurs joueurs du monde. On a fait un pas important pour être dans la concurrence avec ces equipes. Sportivement, on a plus de crédit car le monde voit qu’on fait un pas pour avoir une opportunité de leur faire concurrence. On parle plus de nous. »
Journaliste : « Quelles sont les chances de voir Draxler débuter demain? »
Emery : « C’est un joueur important, il a fait une grande demi-saison l’année dernière. Il a repris un mois après les autres mais il se sent bien. Il a de la polyvalence et c’est un joueur qui peut beaucoup nous aider. »
Journaliste : « Après l’affaire entre Neymar et Cavani, il y a eu des fuites dans la presse, Thiago Silva parlait d’une « taupe », est-ce que vous l’avez trouvée? »
Emery : « Je ne vais pas perdre d’énergie à chercher ça. On travaille pour faire une équipe stable, forte de l’intérieur, je sais que c’est le cas et les choses qui fuitent, on va travailler pour arranger ça. »
Journaliste : « Imaginons que le PSG obtienne un penalty, qui le tirera? »
Emery : « Je vais le dire comme je le sens, beaucoup de joueurs veulent les tirer, ceux qui ont la responsabilité de le faire sont les joueurs les plus préparés pour ça, à savoir Cavani et Neymar. Il y en aura beaucoup, et ils en frapperont tous les deux. »
Journaliste : « Un an après votre arrivée, certaines personnes émettent des doutes sur votre bilan, votre capacité à gérer les egos, trouvez-vous ces critiques injustes ou normales? »
Emery : « Je travaille avec les joueurs, on essaye d’avoir une bonne relation, ce n’est pas différent de toutes les équipes que j’ai entrainé. Je fais toujours pareil, j’essaye de donner de la confiance à mes joueurs. »
Journaliste : « Demain, sur le banc du Bayern, il y aura Ancelotti, que représente-t-il pour vous? »
Emery : « Je le connais un peu, c’est une grande personne, envers qui j’ai beaucoup de respect. Il a une grande histoire en tant que coach, c’est une référence pour tout le monde. Je connais ses capacités, j’espère que tous les supporters l’applaudiront demain, en souvenir de ce qu’il a apporté au club. Je suis très heureux de le connaitre et de l’affronter. »
Marco Verratti 
Journaliste : « Vous avez eu un petit pépin physique pendant la préparation, avez vous besoin de souffler? »
Verratti : « Je ne pense pas, mon problème physique est réglé, les premiers matchs sont toujours plus difficiles mais ca va mieux. »
Journaliste : « Est-ce la saison la plus importante de ta carrière? »
Verratti : « Toutes les saisons sont importantes, on doit toujours faire le maximum pour ne pas avoir de regrets, on a encore du temps et on doit se concentrer sur le match de demain qui est très important pour le club. »
Journaliste : « En quoi pouvez-vous contribuer au projet parisien? »
Verratti : « En faisant ce que le coach me demande sur le terrain, jouer mon football. Le club veut toujours faire quelque chose de grand et on l’a prouvé pendant le mercato. Il faut jouer, prendre les choses match par match. On a de la chance d’avoir ces objectifs à atteindre. »
Journaliste : « À quel point le forfait de Neuer vous est favorable? »
Verratti : « Ils ont d’autres grands gardiens mais j’espère qu’il va revenir vite. »
Journaliste : « Est-ce que le mercato t’a convaincu de rester? »
Verratti : « Quand j’ai parlé avec le club j’ai eu envie de continuer, l’equipe grandit, on a pris la décision ensemble. On va voir pour prolonger mais ce n’est pas moi qui gère ca. J’essaye de me concentrer sur le football. »
Journaliste : « Ça te fait quoi de retrouver Ancelotti, qui t’a lancé?  Il y a cinq ans, tu t’étais fait expulser à cause de mots que tu avais eu envers un arbitre. Il t’avait dit de te taire, mais tu continues à prendre beaucoup de cartons. Que faut-il faire pour que cela cesse? »
Verratti : « Il a été très important pour moi, je venais de Ligue 2, et ce n’était pas facile. Il m’a beaucoup aidé sur le terrain et en dehors, il m’a donné de la confiance quand c’était difficile. Pour le reste je pense que les cartons sont différents maintenant, je me suis calmé. »
Journaliste : « Qu’est-ce qu’Ancelotti a apporté au PSG? »
-Verratti : « C’était très difficile pour lui car il y a cinq ans, l’équipe n’était pas comme ça. Quand Ibra et Thiago Silva sont venus c’était grace à lui. Il a donné de l’expérience à un club qui n’en avait pas beaucoup. On était allés loin en Ligue des Champions, on était sortis avec deux nuls. »
Journaliste : « La dernière très grosse affiche, c’était contre le Barça, tu as aussi perdu un gros match avec l’Italie face à l’Espagne (3-0), sens-tu que tu as besoin de montrer à tout le monde que tu es l’un des meilleurs milieux de terrain qui soit? »
Verratti : « Si demain je fais un gros match et que je rate les trois suivants vous ne direz pas que je suis parmi les meilleurs du monde. Le championnat est important il faut réussir tous les matchs, après le match de demain est un peu différent, plus joli, mais je dois faire mon travail et toujours donner le maximum. Je dois travailler encore plus pour être bien tout le temps. J’aime jouer au football, j’aborde le match de demain comme tous les autres. »
2/ Que retenir de cette conférence? 
Comme on pouvait s’y attendre, l’affaire des penaltys a été largement abordée dans les questions sans qu’Emery n’y apporte de réponse tranchée. L’entraineur parisien préfère se concentrer sur l’essentiel : Le match de demain.
Ce match, il veut le gagner, et Marco Verratti aussi. Les deux hommes ont exprimé leur volonté de montrer au monde que l’écart se réduit entre le PSG et le top européen. Bonne nouvelle également puisque le groupe se renforce, avec le retour de Neymar mais surtout celui d’Angel Di Maria, absent depuis trois semaines.
Rendez-vous demain à 20h45 pour suivre ce premier choc de la saison.
Elisha Benguigui

 

Articles similaires

  • Javi the Shelby

    hum hum hum …
    Unai avait une bonne tête lors de la conf. pas toujours le cas. a t il passé une bonne nuit bien entourée ou sest-il mis un cacheton dans le pif, on ne le saura jamais ..
    cette histoire de péno, j’ose espérer qu’elle est réellement réglé et qu’il joue un peu des médias, mais le doute subsiste tant on ne connait pas unai manieur de second degré..
    Ceci dit, ca reste un épiphénomène ces pénos, et que niveau leadership du coach, malgré ses déclarations cet été comme quoi maintenant il décidait.., on repassera ..
    Sur le match, ca sera tres difficile, mais ce milieu à 3 que je n’aime pas forcément surtout en l1 sera à la hauteur je pense. aux autres devant de faire le travail ! en équipe…

  • Zlatanović

    putain ce con va quand même pas oser mettre que 2 milieux contre le bayern