Ce mercredi, le PSG affrontera le Bayern Munich pour le compte de la deuxième journée de la phase de poules de Ligue des Champions. Zoom sur ce choc annoncé entre les deux favoris du groupe B.

Avant le coup d’envoi de cette rencontre, nul doute que les supporters parisiens sauront remercier Carlo Ancelotti, l’actuel entraineur du club bavarois, d’avoir été le premier à faire entrer le PSG dans une autre dimension. « Le Mister » avait grandement contribué à la professionnalisation du club parisien à l’aide de ce qu’il avait pu connaître dans les plus grands clubs européens. L’idylle n’avait toutefois pas été parfaite, loin de là, et on ne peut pas vraiment dire que l’italien et Nasser AlKhelaïfi se soient quittés en bons termes en juin 2013, après une saison et demie de bons et loyaux services. Mais chacun sait ce qu’il doit à l’autre et il existe malgré tout aujourd’hui un profond respect entre les deux hommes.

Lors de ce match, l’heure ne sera toutefois pas aux sentiments et les joueurs du PSG devront faire le boulot face à ce premier vrai test de la saison.

Critiqué autant  publiquement qu’en interne, Ancelotti se voit chahuté depuis le début de ce nouvel exercice et les dirigeants toujours omniprésents au Bayern ne cachent pas leur mécontentement. Ses joueurs ne l’aident pas vraiment, eux qui affichent des prestations largement en déça de ce qu’ils ont été capables de proposer la saison dernière. Les scores fleuves ont bien du mal à masquer les difficultés dans le jeu, même si ceux-ci n’ont finalement perdu qu’une seule fois depuis la reprise, face à Hoffenheim. Le dernier match disputé face à Wolfsburg s’est terminé sur un score nul de 2-2, avec une égalisation à la 83ème minute des Loups, alors que bavarois menaient 2-0 avant la mi-temps. Ce qui laisse présager que les joueurs d’Ancelotti ne seront pas dans les meilleures dispositions psychologiques d’affronter le PSG.
Pour ne rien arranger au climat qui régne en Allemagne, le Bayern devra se passer de son habituel gardien titulaire Manuel Neuer et se verra remplacé par Sven Ulreich, coupable d’une grossière faute de main qui a coûté un but à son équipe vendredi dernier. Le coach italien pourra toutefois compter sur les présences d’Alaba et Thiago, de retours de blessures. Il composera donc avec la quasi-intégralié de son effectif.

Côté parisien, il existe une réelle volonté de frapper un premier grand coup en Ligue des Champions et de remettre les pendules à l’heure face à des dirigeants bavarois qui se montrent régulièrement critiques concernant la puissance financière du PSG. Le match disputé samedi contre Montpellier s’est soldé par un score nul et vierge de 0-0. Les joueurs d’Unai Emery s’étaient montrés peu inspirés en l’absence de Neymar et sur une pelouse catastrophique. La star brésilienne devrait toutefois bien faire son retour pour ce choc. Les Parisiens devront donc rester souder, surtout en cette période trouble où chaque « étincelle » est considéré comme une « déflagration » .

FlavAuCarre 

  • KoWeS

    Il va falloir faire un énorme match pour briller dans le monde entier. On a pas le droit à l’etreur

  • Jotaro#LoCelso

    Ca reste le Bayern quand meme et il faut s’en méfier.

  • Lewis #Pastorejetaime

    pour info au Canada c’est RDS qui diffusera le match

    preuve que le PSG a changé de dimension!